Accueil > Rahmafiches

Rahmafiches

Dernier ajout : 15 avril 2014.

Articles de cette rubrique

  • Dalle de compression allégée

    15 avril 2014

    Contexte et choix :
    Chauffage par le sol : hérisson de pierres + dalle de compression + isolant + tuyaux noyés dans une chape
    (15 à 20 cm) (7 à 10 cm) (4 cm) (5 à 6 cm)
    Hérisson de pierres ventilé par un drain de type agricole qui serpente sur le sol et qui est recouvert par le hérisson. Ses 2 extrémités communiquent avec l’extérieur, assurant une entrée (côté vent dominant, chez nous le mistral au nord) et une sortie d’air. Pas de recouvrement par un film anti-remontée d’humidité utilisé (...)

  • Béton armé par bambou

    15 avril 2014

    L’intérêt de remplacer le fer par du bambou dans le béton est triple :
    Économique : réduction du cout des matériaux par 2.
    Écologique : la production du bambou est naturelle et renouvelable, l’énergie grise est très faible (ils sont produit à proximité – Anduze 40 km).
    Santé : Suppression de la structure métallique (cage Faraday). Et puis c’est très léger, très facile à manipuler.
    Au niveau résistance des matériaux, nous avons des résultats équivalents à ceux du fer dans le béton (voir littérature (...)

  • Blocs coulés

    15 avril 2014

    BLOCS TERRE /COPEAUX-PAILLE /CIMENT– CHAUX
    Matériel : 1 bétonnière 180 litres 2 pelles 1 truelle 2 sceau contenant 15 litres 1 brouette moules en bois
    Ingrédients : Paille (brins courts), copeaux, chaux hydraulique, ciment, eau, terre tamisée à 1cm
    Méthode : Dans la bétonnière en fonction introduire dans l’ordre : 2 sceaux d’eau (remplis à 5 cm du bord) 6 pelles de chaux hydraulique ou (3 chaux + 3 ciment) ou 5( voir 4) ciment 4 pelles de terre 3 sceaux de copeaux homogénéisation : ¼ sceau d ‘eau 4 (...)

  • Plancher chauffant à l’étage

    15 avril 2014

    En auto-éco-construction, seul, je suis parti sur un plancher à l’ancienne, que j’ai « décalotté » jusqu’aux vieux soliveaux : Pour rattraper une différence de niveau importante 40 cms entre le point haut et le bas, mortier de chaux/liège sur quelques m² ; travailler ce mélange est un véritable plaisir : légèreté, maniabilité,rapidité... stupéfiant !
    Ensuite, mortier de chaux /chanvre sur 80 m², en 5 à 10 cms d’épaisseur, pour l’isolation, phonique & acoustique, et pour « armer » la dalle.
    Puis, après (...)

  • poële de masse

    15 avril 2014, par Jeff

    Cet article existe uniquement en pdf

0 | 5